Pourquoi faut-il faire attention aux liens entre allergies, bio et vegan ?

Posté le 13 Fév 2018

 

« Ah, tu as des allergies ? Tu as aussi des intolérances, non ? Et tu manges bio, vegan et tous le blabla ? T’es hyper tendance en fait. » Voici les premières réactions lorsqu’on annonce que l’on est allergique.

 

L’explication est simple : les régimes alimentaires sont de plus en plus mis en exergue. D’une part, car la personnalisation de l’alimentation est considérée comme essentielle. Pour des raisons simples : un diabétique doit adopter un régime évitant le sucre, tandis qu’un allergique devra éviter les aliments qui lui déclenchent une crise. D’autre part, car la mondialisation nous invite à découvrir une multitude de régimes alimentaires : le fameux régime crétois, le régime Okinawa ou encore le régime nordique. Cette pléthore de régimes accompagnée de promesses de perte de poids ou d’allongement de la durée de vie nous incitent à les suivre très sérieusement.

 

Parfois bénéfiques, approuvés ou non par la science, ces régimes font partie intégrante de nos modes de vie : facile aujourd'hui de trouver des graines de chia à deux pas de chez nous et des dattes à l’épicerie du coin.

 

Les « influenceurs food » contribuent également à la diffusion de nouveaux régimes alimentaires : les nombreuses substitutions imaginées pour éviter certains aliments (lait, blé, sucre etc…) rendent les régimes alimentaires tendances.

 

A cela s’ajoute le phénomène des « FoodTech » : en pleine croissance, cette industrie regroupe l’ensemble des entrepreneurs et des startups du domaine alimentaire qui innovent sur les produits, la distribution, le marché ou le modèle économique.  Avec l’aide de l’intelligence artificielle, ces entreprises peuvent connaitre nos moindres besoins nutritionnels à un instant T et contribuent à la personnalisation de l’alimentation.

 

Cependant, voilà qu’on y intègre les allergies : « non, non, je vous assure, je ne mange pas de cacahuètes parce que je suis allergique, non pas parce que je veux perdre du poids ni parce que je veux vivre plus longtemps : d’autant plus que c’est une excellente légumineuse ! ». Cette profusion de régime alimentaire a fondu l’allergie dans la masse.

 

A nous d’expliquer ce qu’est l’allergie : ce n’est ni une mode, ni un régime alimentaire choisi? C'est une  question de sécurité. « Je ne mange pas cet aliment car il met mon corps en danger ». « Mon fils est allergique aux protéines de lait, cela signifie qu’il ne peut vraiment pas en consommer ».  A nous d’être clair et de ne pas folkloriser les allergies.

 

Cet article est référencé dans : Blog